Les Femmes, les Arts et les Sciences (2013)

 
 
"Les femmes, les Arts et les Sciences...
... vers de nouvelles histoires."
 
à 16h00
Conférence 
 
Florence BOUE à l'Université de La Rochelle

 
consulter le dossier en cliquant sur les images ....

... Vers de nouvelles histoires

Pour une majeure partie d’entre nous, la première femme scientifique est Marie Curie. Les femmes artistes ne sont visibles qu’à partir de la moitié du XX e siècle pour la peinture ; absentes dans le domaine de la musique, on les retrouve en littérature, plus écrivaines que poétesses. Elles sont davantage connues comme muses, inspiratrices ou épouses.

Cette exposition a pour objectif de mettre en lumière quelques femmes, scientifiques ou artistes, oubliées ou méconnues de notre histoire collective. Elle a pour ambition, non d’analyser ces destins de femmes, mais de vous offrir un aperçu d’histoires ignorées, de combats, de volontés, de ténacités, d’ambitions, de passions... Elle a aussi pour but de contribuer à changer l’image des femmes en ne les présentant plus comme des femmes soumises mais comme des femmes qui ont su prendre en main leur destin.

Celles que vous rencontrerez au fil de cette exposition sont toutes des héroïnes. Elles ont bousculé les préjugés de leur temps par leur insolence, leur passion et leur génie. Vous découvrirez aussi qu’elles doivent souvent leur reconnaissance à des hommes, savants ou artistes, avec lesquels elles ont collaboré et qui considéraient les femmes comme leur égal.


Les femmes, les Arts et les Sciences ... 

Leurs visages.

   
               

Les femmes et l'écriture


Les bosses des maths



Les femmes et le baroque italien


Les femmes artisanes et artistes



Entre femme et assistante

Vénus, les femmes et la création 


La visibilité des femmes peintres


Les femmes compositrices


Les scientifiques voyageuses



Les femmes et l'empathie



Les femmes dans les mouvements artistiques 


Les femmes et les étoiles



Les dessous des Nobels


L'apport des femmes dans les sciences


La physique et les femmes




Message de l’UNESCO

LUNESCO estime que toute forme de discrimination fondée sur le genre est une violation des droits de l’Homme et un obstacle considérable à la paix, au développement durable et à la réalisation de tous les objectifs de développement universellement reconnus.

L’autonomisation des femmes est un processus par lequel celles-ci prennent le contrôle de leurs destinées, c’est-à-dire qu'elles définissent leurs propres objectifs, acquièrent certaines compétences, gagnent de l’assurance, résolvent des problèmes et développent leur autonomie.

L’égalité entre les sexes deviendra une réalité lorsque les femmes comme les hommes seront dans la même position en ce qui concerne la répartition du pouvoir et du savoir et qu'ils auront les mêmes opportunités,droits et obligations.  

Pour l’UNESCO, l’égalité des genres est un droit fondamental, une valeur communément partagée et une condition nécessaire à la réalisation de tous les autres objectifs de développement convenus au plan international.



                sur le site internet de l'UNESCO


L’égalité des genres n’est pas seulement vitale pour lutter contre la pauvreté extrême, elle est également liée à une volonté mondiale de circonscrire la propagation du VIH et du SIDA, d’atténuer les effets du changement climatique et de parvenir à un développement et à une paix durables.



                 
Comments