Actualités‎ > ‎

Le revenu universel de base..."Ne laisser personne de côté".

publié le 26 déc. 2016 à 08:55 par Courrier ClubUnesco   [ mis à jour : 26 déc. 2016 à 09:30 ]

Alors qu'une année mouvementée touche à sa fin, un concept, le revenu universel de base, se répand et gagne de plus en plus le débat public. Et si cette idée, qui suggère que l’on donne un revenu forfaitaire à chaque citoyen peu importe son emploi ou son statut social, était une partie de la solution aux inégalités d'aujourd'hui? 

Dans sa contribution au Rapport mondial sur les sciences sociales 2016, le Professeur de sociologie Erik Olin Wright a étudié le concept pour nous ...Un creusement des inégalités pourrait compromettre la durabilité des économies, des sociétés et des communautés, sapant les efforts qui visent à atteindre les Objectifs de développement durable (ODD) d'ici 2030..C’est ce qui ressort du Rapport mondial des sciences sociales 2016, « Lutter contre les inégalités - Pistes vers un monde juste », présenté le 22 septembre à l'Académie royale des sciences suédoise, à Stockholm.

L'idée d'un revenu de base inconditionnel est assez simple : chaque résident légal dans un pays reçoit une allocation mensuelle suffisante pour vivre au-dessus du seuil de pauvreté. Appelons cela le « niveau de vie culturellement respectable sans chi-chi ». La subvention est inconditionnelle sur l'exécution de toute forme de travail ou autre forme de contribution, et elle est universelle - tout le monde reçoit la subvention, riches et pauvres. Les subventions s'adressent aux particuliers et non aux familles. Les parents sont les gardiens des subventions pour les enfants mineurs, qui peuvent être inférieures aux subventions que reçoivent les adultes...lire la suite en cliuant sur l'image.


Comments