Actualités‎ > ‎

Communiqué de presse de Najat Vallaud-Belkacem Ministre de l’Education Nationale à la suite des propos de Robert Ménard

publié le 6 mai 2015 à 12:57 par Courrier ClubUnesco   [ mis à jour : 6 mai 2015 à 13:11 ]
 
5 mai 2015

M. Robert Ménard, maire de Béziers, a revendiqué le fichage des élèves de sa commune en fonction de leur appartenance religieuse supposée, reconnaissant ainsi enfreindre délibérément  la loi.


    Ce fichage est non seulement illégal de la part d’un maire qui est à ce titre représentant de l’État sur sa commune, mais aussi profondément anti-républicain. La République ne connaît en effet pas d'enfants musulmans, juifs, chrétiens ou athées mais des citoyens en devenir. La Laïcité, en tant que principe constitutionnel, protège tous les individus, et notamment les enfants à l’école, de toute assimilation à une identité religieuse dont l’histoire a démontré les méfaits.

    Aussi, je condamne très fermement le fichage religieux des élèves des écoles de Béziers, qui démontre que l’extrême-droite au pouvoir n’a rien renié de son passé.

    Sur les bases de l’article 40 du code de procédure pénale, j’ai demandé à la rectrice de Montpellier de saisir le procureur de la République pour protéger les élèves de cette commune et mettre un terme immédiat à cette pratique qui attente à la République.

    À l’heure où plus que jamais, la République doit s’unir, où ensemble, nous nous mobilisons pour mieux transmettre à l’école les valeurs de la République, les élus de notre République doivent être exemplaires sur le respect des lois fondamentales qui fondent notre vivre-ensemble.



Comments