Le projet EDD « Navigations Patrimoniales » visible sur la plateforme internationale UNESCO Green Citizens

publié le 14 nov. 2017 à 03:09 par Courrier ClubUnesco   [ mis à jour : ]



Le projet EDD « Navigations Patrimoniales » initié et développé par le Club pour l’UNESCO de La Rochelle, a trouvé sa place sur la plateforme internationale UNESCO Green Citizens. 


Cette reconnaissance met en lumière le travail effectué par les équipes pédagogiques enseignantes, les étudiants, les élèves grâce au soutien de nos partenaires et des bénévoles de notre association.







Audrey AZOULAY a été nommé Directrice Générale de l'UNESCO le 10 novembre 2017.

publié le 12 nov. 2017 à 01:59 par Courrier ClubUnesco   [ mis à jour : 13 nov. 2017 à 03:10 ]




La Présidente de la 39ème session de la Conférence générale, Zohour Alaoui, a félicité la nouvelle Directrice générale à l’issue du vote qui a entériné le choix du Conseil exécutif.


« Je pense en cet instant à tous ceux que j’ai rencontrés durant ces derniers mois ou que j’ai rencontrés auparavant dans mes différentes fonctions professionnelles et qui fondent de grands espoirs dans l’UNESCO. Je pense au mandat de l’UNESCO qui est d’une modernité éclatante et auquel nous devons un fonctionnement et une Organisation à la hauteur de cette modernité. Je pense à tous ceux d’entre vous qui sont lucides sur les difficultés de l’Organisation mais qui savent à quel point elle est irremplaçable, à quel point elle est essentielle face aux défis que notre monde affronte et qui souhaitent aussi une unité et une sérénité à même de lui permettre d’exercer au mieux son mandat », a déclaré Audrey Azoulay en s’adressant à la Conférence générale.

Née en 1972, Audrey Azoulay a été ministre de la Culture et de la Communication de la France de février 2016 à mai 2017. Elle a occupé des postes de direction dans le secteur de l’audiovisuel public français et a exercé ensuite la fonction de rapporteur à la Cour des comptes et d’experte en législation pour la Commission européenne dans les domaines de la culture et de la communication.

Au Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), elle a occupé successivement les postes de Directrice adjointe de l’Audiovisuel, Directrice financière et juridique et Directrice générale déléguée. Audrey Azoulay est une ancienne élève de l’Ecole nationale d’administration et est diplômée de l’Institut d’études politiques de Paris. Elle est également titulaire d’un Master of Business Administration de l’Université de Lancaster (Royaume-Uni).

Audrey Azoulay est la 11e Directrice générale de l’UNESCO et la deuxième femme à occuper ce poste. Elle entrera en fonction le 15 novembre.

       

Audrey AZOULAY élue Directrice Générale de l'UNESCO 10 novembre 2017





















cliquer sur l'image pour voir la vidéo ...


Un troisième voyage solidaire au Sénégal en préparation pour 2018.

publié le 6 nov. 2017 à 10:49 par Courrier ClubUnesco   [ mis à jour : 12 nov. 2017 à 02:31 ]

 Le Groupe RIDORET 

poursuit son partenariat avec le Club pour l’UNESCO de La Rochelle et annonce la préparation d’un voyage solidaire en Basse-Casamance (Sénégal) en 2018. Proposés aux salariés du Groupe depuis 2013, ces voyages solidaires s’inscrivent dans la démarche RSE du Groupe.Matthieu Ridoret, directeur général délégué du Groupe explique : « Pour cette nouvelle édition du “Projet Sénégal”, il nous paraît essentiel de renforcer nos liens avec des associations sénégalaises. Ainsi, nous avons décidé d’organiser pour l’automne 2018 un nouveau départ autour de deux thématiques qui nous ont été suggérées par des acteurs locaux : la formation et l’environnement ». 


Cliquer sur l'image pour voir la photo...

Une formation en gestion sera proposée aux femmes qui gèrent les associations des jardins d’Oukout et d’Oussouye (Basse-Casamance). Un second projet concernera le reboisement de la mangrove.

Une initiative axée sur le développement durable

À ce jour, quatre salariés du Groupe ont séjourné à Oussouye (Basse-Casamance). Les actions menées sur place ont concerné à la fois la formation (informatique, gestion d’entreprise), les métiers du bois (menuiserie traditionnelle) et des travaux manuels liés à l’économie locale (ex. : réparation des installations d’un jardin communautaire). Le plan stratégique e-CES (environnement — client — entreprise — salariés) du Groupe Ridoret, dans lequel s’inscrit cette initiative, a pour ambition de donner la priorité au développement durable. L’angle privilégié est celui de la sensibilisation à l’environnement de travail. Pour Matthieu Ridoret : « Menuisiers d’ici et d’ailleurs partagent des compétences et un savoir-faire commun. Cependant, les conditions de travail et le fonctionnement des entreprises diffèrent grandement. Pour les salariés du Groupe, le fait de vivre une expérience à l’étranger, même de courte durée, est l’occasion de prendre du recul et de s’engager un projet enrichissant et valorisant ».

Des partenariats essentiels

Dans le partenariat qui unit le Club pour l’UNESCO de La Rochelle et le Groupe Ridoret, les rôles sont bien établis. Le Club pour l’UNESCO de La Rochelle est responsable d’identifier les besoins des populations locales, de proposer des projets pour y répondre et de gérer la logistique des voyages. Quant au Groupe Ridoret, il finance le projet, participe à son élaboration et trouve des volontaires au sein de l’entreprise. À ces deux partenaires, s’ajoute l’apport indispensable d’acteurs locaux.

Parmi ces partenaires locaux, l’association Éco Rurale pour la formation et le Développement Local (ERFDL) occupe une place importante. Cette association sénégalaise basée à Oussouye promeut « Un développement endogène et durable des populations ». Pour son président, Lamine Coly, l’amélioration des conditions de vie au Sénégal passe notamment par la protection de l’environnement. Le principal projet d’ERFDL concerne le reboisement de la mangrove. Cette action vise à désaliniser l’eau des rizières, grâce au pouvoir d’une plante : l’avicennia. À terme, la désalinisation de l’eau permettra d’augmenter la production de riz et aura donc un impact direct sur les conditions de vie des habitants.

Article de Marie Pier RIDORET

http://www.groupe-ridoret.com/projet-2018-troisieme-voyage-solidaire-senegal-preparation/

L'exposition UNESCO Green Citizens à La Rochelle. Le Club pour l'UNESCO de La Rochelle sur la plateforme mondiale des éclaireurs du changement.

publié le 2 nov. 2017 à 09:55 par Courrier ClubUnesco   [ mis à jour : 5 nov. 2017 à 10:33 ]

Cette exposition sensibilise et mobilise le grand public sur les enjeux de l’éducation au développement durable, et porte également l’image et les idéaux de l’UNESCO au plus près des citoyens.
 
Elle a été présentée dans 26 villes auprès de 2,3 millions de personnes, dont trois sites des Nations Unies (UNESCO Paris, Nations Unies New York et Nations Unies Genève), à la COP22 et dans les aéroports marocains. C'est l'exposition UNESCO la plus vue à ce jour.
 
Elle continuera son tour du monde en 2018 et sera présentée au Parlement européen en Mai, au musée des sciences de Milan en septembre et au sein de la ville de Porto (jardin botanique, périphérique et autres lieux dans la ville) de septembre à décembre.
 
L'exposition sera présentée dans 4 Lycées de La Rochelle de novembre 2017 à février 2018:
 
Les Lycées Saint Exupéry, Dautet, Valin, Vieljeux puis à l'Université et dans la ville de La Rochelle   (programme à venir).


                                                      
        cliquer sur l'image pour se rendre sur la plateforme mondiale ...

UNESCO GREEN CITIZENS deviens un éclaireur du changement.mp4

voir la bande annonce de l'exposition



Les sciences au service d’un avenir durable.

publié le 12 oct. 2017 à 05:52 par Courrier ClubUnesco   [ mis à jour : 12 oct. 2017 à 05:54 ]

La création du savoir et de la compréhension à travers la science nous permet de trouver des solutions aux défis économiques, sociaux et environnementaux d'aujourd'hui et de favoriser ainsi le développement durable et les sociétés vertes. 
 Étant donné qu’aucun pays au monde ne peut parvenir seul à un développement durable, la coopération scientifique internationale contribue non seulement à la connaissance scientifique mais aussi à la construction de la paix entre les pays.
 
L'UNESCO aide les pays à investir dans la science, la technologie et l'innovation (STI), à élaborer des politiques scientifiques nationales, à réformer leurs systèmes scientifiques et à renforcer leurs capacités de suivi et d'évaluation des performances grâce à des indicateurs STI et des statistiques qui tiennent compte de la grande diversité des différents contextes spécifiques à chaque pays.
 
Les sciences sont essentielles pour relever les défis complexes pour l'humanité tels que le changement climatique, la perte de la biodiversité, la pollution et la réduction de la pauvreté, car elles jettent les bases pour de nouvelles approches et solutions. 
.Comment les sciences peuvent-elles répondre au mieux à cet engagement envers la société ? 
.Comment pouvons-nous créer des liens dynamiques entre connaissances et actions ? 
.Ces préoccupations ont conduit à une nouvelle approche : la science de la durabilité. 
 
Liens site UNESCO: 






Le bateau "ENERGY OBSERVER", parrainé par l’UNESCO, a fait escale à La Rochelle

publié le 10 oct. 2017 à 08:47 par Club Unesco La Rochelle   [ mis à jour le·10 oct. 2017 à 17:58 par Courrier ClubUnesco ]


... le 22 septembre.⚓️




Visite de ce laboratoire scientifique des énergies renouvelables et durables... (à ne pas manquer)

Ce bateau du futur part pour une Odyssée de 6 années autour du monde 
(voir la vidéo ci-après). 

Afin de mener à bien sa mission de promotion des énergies renouvelables et de sensibilisation autour des enjeux de la transition énergétique, Energy Observer sera appuyé par l’UNESCO. 


                                         

Escale à La Rochelle pour Energy Observer


Au cours de ses six ans de navigation sans une goutte de carburant fossile, de ses 101 escales prévues entre 2017 et 2022 dans les capitales maritimes du monde, dans les ports historiques, les réserves naturelles ou lors de grands événements internationaux, le premier bateau à emprunte carbone zéro pourra compter sur le soutien de l’institution.


Puiser son énergie dans la nature, sans l’abîmer et sans la gaspiller, telle est la vision du futur d’Energy Observer. 

Le bateau couple différentes sources d’énergies renouvelables pour produire son propre hydrogène à partir de l’eau de mer et le stocker à bord:

                                     

Energy Observer, le premier navire hydrogène autour du monde



 
Une première mondiale !

Cette architecture énergétique d’avenir vise une navigation 100 % autonome en énergie, sans aucune émission de gaz à effet de serre ni particules fines. 

 

L’odyssée à bord d’un laboratoire flottant en milieu extrême est incarnée par Victorien Erussard, coureur au large et officier de marine marchande, et Jérôme Delafosse, explorateur et réalisateur de documentaires.




                                           

Et si j'avais tort ? J'en parle, j'apprends !

publié le 28 sept. 2017 à 03:59 par Courrier ClubUnesco   [ mis à jour : 7 oct. 2017 à 00:33 ]


Une campagne Canadienne de sensibilisation pour la prévention de la radicalisation menant à la violence.

Cliquer sur les images pour en savoir plus ...



Journées Européennes du Patrimoine 2017...à La Rochelle.

publié le 8 sept. 2017 à 03:48 par Club Unesco La Rochelle   [ mis à jour : 8 sept. 2017 à 07:28 ]

Monsieur Jean-François Fountaine, Maire de La Rochelle, Président de la Communauté d’Agglomération a le plaisir de vous transmettre le programme rochelais 2017 des Journées européennes du Patrimoine.

Evènement festif et familial attendu chaque année par un public avide de découvertes, ces journées vont à nouveau susciter l’engouement.


Les 15, 16 et 17 septembre prochains, les visiteurs des 50 sites ouverts en auront encore pour leur curiosité.






Cliquer sur l'image pour lire le programme...

 

Troisième Conférence internationale sur les villes apprenantes, du 18 au 20 septembre 2017, en Irlande à Cork.

publié le 5 sept. 2017 à 05:57 par Courrier ClubUnesco   [ mis à jour : 5 sept. 2017 à 05:58 ]

Cette réunion réunira les villes membres du « Réseau mondial UNESCO des villes apprenantes ». 

Clermont-Ferrandet Mantes-la-Jolie, les deux seules villes françaises « villes apprenantes » sont invitées à y participer.

Cette troisième Conférence internationale visera à promouvoir les multiples stratégies et initiatives favorisant le développement des villes apprenantes. Elle aura cette année pour thème principal : 
« Les Objectifs mondiaux, actions locales : vers l’apprentissage tout au long de la vie pour tous d’ici 2030 » .

Elle réunira de nombreux acteurs de haut niveau : représentants internationaux, nationaux, municipaux, experts, organisations internationales, organisations non gouvernementales, secteur privé.. L’ensemble des interventions contribuera à établir une réflexion commune quant à l’avenir des villes apprenantes dans le contexte        des 17 Objectifs du développement durable (ODD).


Cette troisième Conférence internationale portera plus particulièrement sur l’Objectif 4 : « Garantir une éducation de qualité, sans exclusion, équitable, avec possibilités d’apprentissage pour tous tout au long de la vie » 

et sur l’Objectif 11 : « Faire des villes et des établissements humains des endroits sans exclusion, sûrs, résilients et durables ». 

Ainsi, l’enjeu de la Conférence s’articulera sur la manière dont les stratégies d’apprentissage tout au long de la vie tendent à concrétiser les objectifs de développement durable.

A l’occasion de cet évènement d’envergure, le prix UNESCO de la ville apprenante sera attribué à 16 nouvelles villes, villes ayant démontré des progrès significatifs en termes d’éducation et d’apprentissage tout au long de la vie.


Barcelone & Cambrils 17 août 2017 - Solidarité avec nos amis Espagnols

publié le 18 août 2017 à 02:00 par Club Unesco La Rochelle   [ mis à jour le·5 sept. 2017 à 05:59 par Courrier ClubUnesco ]



1-10 of 101