L’humanisme, une idée neuve


Le changement climatique, les problèmes éthiques liés à l’explosion des technologies numériques et biomédicales, les crises économiques et politiques en cours constituent autant de menaces pesant sur le destin de l’humanité. 

Pour relever ces défis planétaires, l’humanisme du 21e siècle doit se fonder sur le principe de l’interculturalité,  estiment les spécialistes Mireille Delmas-Marty, Mahmoud Hussein et Sanjay Seth, parmi bien d’autres experts, apportent des éclairages pertinents sur divers aspects du projet humaniste qui revêt aujourd’hui une dimension universelle inédite.